Le Rwanda accueillera la foire commerciale intra- africaine de 2021

Alors que la reprise de l’activité économique s’accélère dans toute l’Afrique, Corporate Africa propose aux entreprises et aux investisseurs ciblant des possibilités de partenariat au sein de l’AfCFTA, le contenu d’un rapport de grande valeur sur les infrastructures qui sera distribué aux représentants et aux personnalités lors de la foire commerciale intra- africaine de Kigali, au Rwanda, du 6 au 12 septembre 2021.

_________________________________

GUIDE D’INVESTISSEMENT DES ENTREPRISES DE L’AfCFTA POUR 2021

Rapport sur l’intégration des infrastructures en Afrique

Imprimé en anglais et en chinois, le guide d’investissement des entreprises de l’AfCFTA de Corporate Africa est un rapport sur l’intégration des infrastructures qui sera lancé et promu lors de la foire commerciale intra- africaine (IATF) de 2021. L’IATF 2021 se déroula du 6 au 12 septembre 2021 à Kigali, au Rwanda, en Afrique de l’Est. Corporate Africa recherche des partenaires gouvernementaux et commerciaux disposant de technologies, de produits et de services capables d’accroître la connectivité, l’intégration et la croissance au sein des États membres de l’AfCFTA. Corporate Africa cherche à interviewer des cadres dirigeants et à positionner leurs marques, images, publicités et éditoriaux aux côtés de ceux d’autres entreprises, investisseurs et gouvernements déjà présents au sein de l’AfCFTA ou dans les pays du G20 ayant une politique active d’investissement et de partenariat au sein des États membres de l’AfCFTA.

Le thème du rapport est « l’intégration des infrastructures, des investissements et de l’exploitation pour générer de la croissance et accroître les chaînes de valeur ; et la valeur commerciale au sein des États membres de l’AfCFTA (Zone de libre-échange continentale africaine) par le biais de partenariats public-privé et grâce à d’autres coentreprises, partenariats et collaborations ».

Le rapport sur l’intégration des infrastructures en Afrique encouragera le contenu stratégique des parties prenantes, des gouvernements et des chefs d’entreprise qui constituent le vecteur principal de l’AfCFTA. Le rapport abordera les questions stratégiques relatives à l’intégration des quatre CER (l’UMA, la CEDEAO, la CEEAC, la SADC) au sein du marché unique de l’AfCFTA à savoir : renforcer l’engagement, les capacités, la confiance et la promptitude des secteurs privé et public des États membres de l’AfCFTA, notamment les organisations et les systèmes permettant de représenter et de mobiliser le secteur privé auprès des décideurs politiques de l’AfCFTA ; renforcer la chaîne de valeur des fournisseurs intra- régionaux, notamment les communautés de la diaspora africaine ; créer et améliorer les systèmes technologiques d’intégration tels que les paiements, les services vocaux, les données, les visas, la logistique, les transactions juridiques, des solutions pour accroître l’intégration régionale et la connectivité : renforcer les structures d’intégration fondamentales pour accélérer l’internationalisation et la régionalisation des entreprises de l’AfCFTA afin de générer un maximum d’opportunités sur le marché unique.

L’événement

L’IATF se déroulera du 6 au 12 septembre 2021 sous le thème « Ériger des ponts pour une AfCFTA (Zone de libre-échange continentale africaine) réussie ». « Elle offre des possibilités de relation commerciale précieuses grâce à un réseau de grande valeur avec les principaux acteurs politiques et les acteurs du monde des affaires, les investisseurs, les partenaires commerciaux et industriels, tous prêts à conclure un accord ». La participation à l’IATF ou aux présentations qui y seront faites permettra également aux entreprises de bénéficier d’une image de marque officielle de l’événement avec un certificat officiel de participation reconnu sur tout le continent. L’IATF dispose également d’une plateforme d’événements virtuels accessible tout au long de l’année pour faciliter le commerce et la mise en réseau. Le rapport sera exploité par Corporate Africa pour que les produits et services de ses partenaires restent dans l’esprit de leurs cibles et de leurs secteurs de marché.

Opportunités et domaines d’intérêt

Le rapport sur l’intégration des infrastructures promet d’être une opportunité à ne pas manquer et une excellente plateforme pour les entreprises souhaitant s’engager de manière proactive au sein de l’AfCFTA en 2021 et dans les années à venir ; les membres de l’AfCFTA sollicitant des coopérations avec des financiers et des investisseurs étrangers. L’objectif principal du rapport est créer une prise de conscience globale de l’ampleur et de la diversité des opportunités commerciales et d’affaires offertes par l’IATF (Foire commerciale intra- africaine) de 2021 et au sein du marché unique de l’AfCFTA. Les investisseurs, les technologues et les financiers des pays du G20 seront particulièrement ciblés, dans les domaines de la presse écrite, du numérique, des réseaux sociaux et des applications pour :

  • Promouvoir les acteurs stratégiques, les entreprises et les investisseurs à l’origine de l’AfCFTA en ce qui concerne leurs compétences, leur leadership, leurs technologies et leur position au sein de l’AfCFTA
  • Encourager la promptitude, la disponibilité et la confiance des membres de l’AfCFTA pour la mise en œuvre et l’intégration du marché unique
  • Encourager les organisations partenaires spécialisées dans le financement de capitaux pour les grands projets d’infrastructure au sein des économies émergentes ou en développement
  • Analyser la chaîne de fournisseurs, ainsi que leur capacité et potentiel de croissance à répondre à l’accélération du commerce et des affaires, notamment de la diaspora africaine
  • Établir un répertoire de tous les participants (entreprises et contributeurs de contenu) afin de permettre la mise en place de réseaux et de partenariats
  • Ajouter de la valeur aux marques et au contenu des participants grâce à la promotion continue de leurs activités en 2021 sur les plateformes de réseaux sociaux de Corporate Africa (LinkedIn, Facebook, Twitter)

Pour plus d’informations sur les possibilités de parrainage pour ce projet, veuillez consulter le PDF à l’adresse suivante : possibilités de partenariat :